Participants

supermarchés

BEES c’est la Cooperative bruxelloise, écologique, économique et sociale. Leur initiative citoyenne a pour but de créer une alternative à la grande distribution classique. En proposant des produits de qualité, à des prix accessibles à tous, bons pour la famille et la planète.

Komunigi c’est l’opportunité de partager nos problèmes, apprentissages, procédés et de mutualiser les solutions que nous développons, dans le but d’en faire bénéficier le plus grand groupe possible et d’utiliser au mieux nos ressources disponibles. Komunigi, c’est viser à nous faire évoluer ensemble et nous rendre plus résilient”.

Bloum c’est une initiative citoyenne portée par des habitants du quartier. Elle a été créée afin de promouvoir un modèle alternatif de consommation et de financement de l’activité économique. Bloum c’est également une épicerie bio qui propose des produits durables : vrac, locaux, éthiques et accessibles à un plus grand nombre de personnes.

Komunigi, c’est l’occasion de : Construire une communauté qui aborde, ensemble, l’utilisation et l’évolution d’un outil commun. Participer à un réseau de magasins coopératifs qui partagent notre quotidien afin d’échanger nos expériences, problèmes et solutions. Mutualiser les développements. Accueillir et soutenir les projets qui en ont besoin”.

Bab’l Market, c’est un magasin sans but lucratif, géré par ses membres, proposant une gamme étendue de produits de qualité, un lieu destiné à favoriser les échanges, renforcer le lien social et sensibiliser aux enjeux alimentaires actuels.

Coopéco c’est un supermarché participatif et coopératif situé à Charleroi offrant à chacun·e un accès à une nourriture de qualité à des prix accessibles avec une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain.

La Fève est un supermarché auto-géré par ses membres, client·es et paysan·nes, basé à Genève. Leur objectif c’est de reconnecter les consommateur·ices, producteur·ices et transformateur·euses afin que les consommateur·ices ne soient plus piégé·es entre une publicité mensongère et les conséquences d’une alimentation toujours plus grasse, sucrée et salée.

“L’intercoopération c’est partager nos valeurs communes, nos spécificités, nos expériences, nos succès, nos questions, nos difficultés et certains coûts pour le bénéfice de tous et de chacun”.

GRAP, Groupement Régional Alimentaire de Proximité, est une coopérative réunissant des activités de transformation et de distribution dans l’alimentation bio-locale.

Les activités présentes dans GRAP vendent en majorité des produits issus de l’agriculture paysanne, biologiques et/ou de l’agro-écologie, des terres en conversion. L’objectif est de favoriser les circuits courts et locaux.

Le groupement a pour objet de fédérer toutes les activités du secteur, à l’exclusion des activités en amont de la production agricole ou d’élevage du fait de leurs spécificités.

 

Le nid c’est une épicerie participative située au cœur de Genève. Au sein de l’épicerie, les clients sont les coopérateurs, il n’y a pas caissiers ou de réassortisseur. Ensemble, ils vivent à soutenir l’économie sociale, créer du lien sociale, promouvoir des rapports sociaux égalitaires et préserver l’environnement. L’épicerie se base sur la collaboration de tou.te.s ses membres pour sa gestion et son organisation.

Komunigi c’est l’occasion de : “Partager nos expériences, nos expertises, nos besoins, nos succès et nos échecs. Faire en sorte que nos projets coopératifs et participatifs soient dotés des outils qu’ils méritent, afin qu’ils soient aussi efficients et impactants que possible. Faire mieux ensemble: construire un Commun!”

Au sein de Foodhub, vous obtenez une nourriture de bonne qualité à un prix raisonnable : principalement bio, de saison et régionale. Ils constituent un assortiment d’aliments régionaux de la meilleure qualité à des prix équitables. Cela est complété par des produits durables, selon les envies et les besoins de chacun. Ils connaissent les fabricants, ils font partie de leur communauté et sont payés équitablement pour leurs produits. Le prix est transparent, compris et visible par tous.

Komunigi c’est l’occasion d’échanger sur l’utilisation des outils informatiques par les Coop, partager les bonnes pratiques et lessons learned, et mutualiser le développement de ces outils.

Demain Epicerie coopérative c’est un magasin où l’on trouve des produits alimentaires et non alimentaires, à des prix justes pour les producteurs comme pour ses membres. Demain encourage le développement d’une consommation durable, éthique et responsable, dans une démarche plus large de respect de l’environnement. C’est également un projet démocratique et participatif.

Komunigi c’est l’occasion de : “Construire une communauté qui aborde, ensemble, l’utilisation et l’évolution d’un outil commun. Mutualiser les développements”.

Oufticoop c’est magasin coopératif et participatif situé à Liège pour et par les citoyens qui propose des produits alimentaires et non alimentaires de qualité accessibles à tous.

“Au delà et en amont de la mutualisation des développements, j’espère que Komunigi permettra de mettre en commun nos expériences pour mieux définir et optimiser dans nos contextes propres les processus à soutenir par l’application informatique”.

Vervîcoop est un supermarché coopératif verviétois, créé afin que tout citoyen ait accès à une alimentation responsable, locale et durable.

Komunigi c’est l’occasion de : “Travailler en intelligence collective : partager les expériences de chaque coopérative afin de faire évoluer la nôtre, de solutionner les problèmes rencontrés, et de mutualiser les coûts.”

partenaires

Coop IT Easy est une coopérative qui dote les acteurs de l’économie sociale d’outils de gestion informatisés et open source de manière à ce que ces derniers puissent se concentrer sur leurs activités clés et accentuer leur impact social sur la société.

Coop IT Easy est l’origine du projet Komunigi. Ils prennent en charge la coordination générale du projet et la mise en relation de l’ensemble des parties prenantes.

Coopdevs est une coopérative qui vise à promouvoir l’économie sociale et solidaire à travers l’intercoopération technologique. Ainsi, ils accompagnent des supermarchés coopératifs en Espagne dans la région de Barcelone.

Au sein du projet Komunigi, l’équipe de Coopdevs est un des premiers contributeurs “externes” au code partagé, puisque c’est eux qui implémentent notre solution commune.

Collectiv-a c’est un collectif qui accompagne des organisations, principalement issues du secteur non marchand, dans leurs pratiques collectives (gouvernance partagée, autogestion, coopération, etc.).

Collectiv-a accompagne les communautés d’utilisateurs et de développeurs pour construire la gouvernance du projet Komunigi.

LemonSide est une coopérative en communication et en développement, qui se donne pour mission d’aider les asbl, coopératives et entreprises d’économie sociale à grandir et à renvoyer une image sincère et cohérente auprès de leur public, de façon à augmenter leur viabilité et leur visibilité. 

LemonSide est responsable de toute la communication autour du projet Komunigi.

Certains chercheurs utilisent Komunigi comme cas d’étude. C’est le cas de :

  • Robert VISEUR qui est Chef du service de Technologie de l’Information et de la Communication (TIC) de la Faculté Warocqué d’Économie et de Gestsion (FWEG). En tant que Chargé de cours (Associate Professor), il enseigne le management des systèmes d’information et le management de l’innovation. Ses recherches portent notamment sur les modèles d’affaires open source, gouvernance des projets libres et les essaimages open source (open data, open hardware…).
  • Amel Charleux est Maître de Conférences à l’Université de Montpellier (France). Ses travaux de recherche portent sur les stratégies open source des organisations. Elle s’intéresse en particulier aux relations concurrentielles dans les communautés open source, aux équilibres de pouvoirs et aux mécanismes de création de valeurs au travers de l’étude des modèles d’affaires.
  • Nicolas Jullien est Professeur en économie au dept. LUSSI-iSchool de l’école d’ingénieur IMT Atlantique, à Brest (France). Sa recherche principale se place dans le cadre du management de l’innovation et du management des organisations (virtuelles), et dans ce qu’on appelle aujourd’hui “innovation ouverte”. Elle s’intéresse aux interactions entre les institutions marchandes et la production collective non marchande et ouvertes (comme le logiciel libre, Wikipedia): comment ces industries sont impactées dans leur organisation par ces productions collectives, tant sur les modèles économiques que sur l’organisation du travail.
Préférences de condifentialité
Lorsque vous visitez notre site web, il est possible que votre navigateur stocke des informations provenant de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez modifier ici vos préférences en matière de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site web et les services que nous offrons.